WWDKF, Pilotpriest

Electro posé, un brin rétro synth, le nouvel album de PilotPriest est bien sympathique. Pas détonnant, pas plein de poudre aux yeux, je le trouve modeste et sans prétention. Eventuellement il nous rappellera d’autres influences, d’autres albums, certains films, certaines séries… c’est le côté « circulaire » de l’électro-synth. Il me sert de musique de fond pour le boulot actuellement, parce qu’il n’est pas surexcité ou trop plein de basses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s