Parce que la danse, ça n’est pas que ça

Pas que des grands costumes, des tutus, et des grandes scènes de théâtre. Alors oui, de l’autre côté, il y a l’autre cliché de la danse moderne avec des costumes fluos asymétriques et de la musique étrange, des lumières, ou juste une scène blanche… Un peu de nuances et un peu d’équilibre sont nécessaires. Ici, en tout cas, le danseur étoile (et donc classique) russe Sergei Polunin (25 ans) s’élance sous la caméra de David Lachapelle dans un décor post-moderne et  sur le titre Take Me To Church de Hozier ! Au-delà de la symbolique visuelle, un virtuose du corps qui s’exprime. Coup de coeur.